Fin du voyage

Cette fois c’est fini !

L’ambassade de France a organisé le rapatriement des Français bloqués dans les hôtels de New Delhi, nous décollons lundi soir après minuit.

Maintenant, nous connaissons bien la zone Aerocity de l’aéroport. il y a un temple dédié au dieu Hanuman, fermé bien sûr comme tous les temples. Il y a aussi des fleurs tout le long des quatre voies habituellement bondées de voitures mais aujourd’hui réservées aux piétons que nous sommes, su street art sur les palissades de chantier et beaucoup beaucoup d’hôtels bien déserts.

Pour le plaisir en page d’accueil ce superbe moment de la rencontre avec cette tigresse à Bandhavgarh !!

Pour finir, une question. Dans le diaporama deux photos présentent une incohérence laquelle ?

DSC_6725
DSC_6744
DSC_6727
DSC_6735
DSC_6730
DSC_6732
DSC_6728
previous arrow
next arrow

Depuis la terrasse de confinement

Deux et troisième jours de confinement à Orchhâ : notre journée se passe sur cette très agréable terrasse, c’est l’occasion d’observer le peu d’activité dans les rues et quelques fois les couleurs de l’Inde réapparaissent comme ce saint homme venant chercher sa nourriture chez l’habitant comme il est courant de le voir habituellement.

Et toujours ce magnifique Bombax ceiba, arbre aussi appelé Fromager rouge où viennent se nourrir toutes sortes d’oiseaux et d’insectes.

En regardant tout autour l’on peut apercevoir, sous un autre angle, tous ces monuments que nous avions visité lors de notre premier passage, les deux palais et ce superbe temple qui le soir brille de mille feux dans la nuit.

Première bonne nouvelle depuis plusieurs jours, l’Ambassade de France nous transmet un laisser passer qui va nous permettre de rejoindre New Delhi….

DSC_6708
DSC_1355
DSC_1361
DSC_1364
DSC_6702
previous arrow
next arrow

Fin du voyage début de l’aventure

Pourquoi Fin du voyage début de l’aventure et bien comme nous l’indiquions lors de notre séjour à Bandhavgarh, nous sommes rattrapés par le coronavirus.

Après une très longue journée de voiture pour aller à Bhopal, capitale du Madhya Pradesh, nous avons appris que le dimanche serait une journée de test de confinement. De ce fait, nous n’avons pas pu effectuer les visites prévues de Bhopal et ses environnements. Nous n’aurons vu que ce lac avec, en fond, la grande mosquée au coucher de soleil lors de notre arrivée et notre hôtel qui était le plus prestigieux de notre séjour.

Lundi départ pour lndore, mais à nouveau les mauvaises nouvelles arrivent : le confinement total est imposé. Nous contactons l’ambassade de France à New Delhi qui nous demande de rejoindre l’aéroport de New Delhi situé à 21H de route.

Nous trouvons un hôtel, avec beaucoup de difficultés, au milieu de notre parcours à Orchhâ où nous sommes désormais bloqués par un durcissement du confinement mis en place par les autorités Indiennes.

Et depuis, du haut de la terrasse de notre lieu de confinement, nous observons les oiseaux, les animaux et les gens ( pour ces derniers très peu car la police veille).

Demain, je vous mettrai d’autres vues de notre vie trépidante 😉

DSC_1299
DSC_1311
DSC_1318
DSC_1334
DSC_1350
previous arrow
next arrow

Bandhavgarh #2

Journée tranquille à l’hôtel et pour nous occuper petite ballade dans le parc et dans la campagne avoisinante.

Et donc comme on le dit « Faute de grives ….. » plus exactement faute de tigres on prend en photo les petits petits oiseaux, les singes et les papillons….

Demain 9h départ pour Bhopal …

DSC_1254
DSC_1264
DSC_1277
DSC_1281
DSC_1282
previous arrow
next arrow

Bandhavgarh

Bandhavgarh étape importante car nous rêvons de voir des tigres, note première sortie, tôt le matin levé à 5h, nous conduit dans la zone trois de la réserve de Bandhavgarh.

Après une heure où seuls des cerfs axis se font voir, notre chauffeur aperçoit sur le côté du chemin des traces fraîches alors nous avons droit à une course poursuite dans un chemin chaotique et là, couchée à moins de vingt mètres, nous pouvons contempler cette magnifique tigresse de 4 ans (dixit les guides).

A partir de là, lorsque le moteur est éteint et que nous pouvons admirer ce majestueux animal, les sentiments se bousculent voire jusqu’à la peur lorsque sur le cri d’un autre guide, arrivé plus tard, elle pousse un rugissement et bondit légèrement vers l’avant crocs sortis, puis repart nonchalamment le long de la piste. AH quelle émotion et quel magnifique animal !!!!

Lors du safari de l’après midi en zone 2, moins de chance nous n’avons vu que quelques oiseaux, cerfs axis et quelques sambars dont ce petit dans le soleil couchant.

Pour notre second journée à Bandhavgarh, la fête est à nouveau gâchée par le coronavirus le gouvernement indien ayant pris la décision de fermer aussi le réserves animalières, donc pas de lever à 5h, repos à l’hôtel qui se trouve au cœur d’un espace de verdure où papillons, oiseaux et singes langures font la fête. Pour ces derniers, ils sont sur le toit de notre pavillon et sautent autour de nous ou directement dans les arbres.

Photos du jour…

DSC_1166
DSC_1179
DSC_1183
DSC_1197
DSC_1206
DSC_1209
DSC_1221
DSC_1227
previous arrow
next arrow

Transition #2

Aujourd’hui pas de surprise au réveil, nous partons donc pour Bandhavgarh où nous espérons apercevoir le tigre.

Comme lors de notre précédente transition, nous passons de nombreuses heures en voiture mais cette fois pas de grands travaux autoroutiers. Seulement de petites routes et quelques travaux. Mais le principal se trouve autour de nous dans les champs où les femmes, les hommes et les enfants jouent ou pêchent…

Nous faisons quelques haltes pendant lesquelles nous avons le plaisir de rencontrer les gens et découvrir ce qu’ils font grâce à notre sympathique chauffeur. C’est ainsi que nous assistons au battage du massala, et voyons le nettoyage du sol ( à la main puis recouvert d’excréments d’animaux) pour protéger la récolte. Nous avons également vu ces femmes aider une vache à vêler et qui nettoient le veau : bref la vie de tous les jours pour eux mais une autre façon de vivre pour nous !

Plus loin nous nous arrêtons dans une fabrique de briques avant une halte au « resto-route » où nous prenons un Chaï pendant que notre chauffeur déjeune.

Demain matin 5:30 pour notre premier safari ……

DSC_1087
DSC_1144
DSC_1140
DSC_1135
DSC_1129
DSC_1119
DSC_1115
DSC_1104
DSC_1099
DSC_1090
previous arrow
next arrow

Kharujaho

Ce matin départ pour la visite des sulfureux temples de Khajuraho, mais en montant dans la voiture nous sommes rattrapés par l’actualité : notre chauffeur nous annonce que dans la nuit le gouvernement Indien a décidé, par mesure préventive contre le coronavirus, de fermer l’accès aux sites culturels gouvernementaux.

Il nous a donc été impossible d’entrer dans l’enceinte et approcher les trois groupes de temples classés au Patrimoine mondial et couverts de sculptures érotiques

Malgré tout, des allées autour du site permettent de voir et photographier certains temples comme les Temples de Kandariya-Mahadev ou Lakshmana très proches de la grille et où ont été prises les photos de sculptures. Le temple de Matangesvara est lui, ouvert au public et les fidèles viennent y faire leurs offrandes du matin.

Le désagrément de la fermeture passé, comme toujours en Inde il suffit de marcher dans les rues ou le long des gaths pour profiter pleinement du dépaysement.

Demain direction Bandhavgarh pour découvrir les tigres ou pas 😉 ….

Photos du jour…

DSC_1018
DSC_6661
DSC_1030
DSC_1032
DSC_6665
DSC_6666
DSC_6664
DSC_1037
DSC_1076
DSC_1057
DSC_1061
DSC_1064
DSC_1070
previous arrow
next arrow

Transition #1

Aujourd’hui quelques kilomètres pour aller de Orchhâ à Khajuraho mais également quelques heures de voiture, beaucoup de circulation et surtout des travaux pour une route à quatre voies à venir mais en attendant c’est un kilomètre de voie normale pour cinq de route en terre. Donc pas de photos; je vous propose une petite vidéo d’un accès au temple Sikh de Gwalior réalisée par Fabienne.

Pour nous tout va bien, nous sommes à l’écoute de ce qui se passe en France et surveillons le maintient des vols de notre compagnie aérienne, notre agence de voyages nous ayant relayé le message de l’ambassade suggérant de rentrer en France par manque de vols dans les prochaines semaines.

Demain promis, nous partagerons nos nouvelles découvertes ….

Orchha

Aujourd’hui la journée démarre tôt afin de voir le soleil se lever sur les Chhatri (monuments funéraires islamiques) au bord de la Betwa rivière).

Après le petit déjeuner, visite du quartier du palais, auquel on accède par un pont de granite.

Le quartier compte de nombreux édifices dont le palais Raj Mahal du XVIe. A l’intérieur nous traversons de nombreuses salles dont certaines ont conservé leurs fresques. Juste en face le Jehangir Mahal palais de style islamique médiéval (semblable à celui de Datia mais en plus imposant) du XVIIe ; derrière le palais de surprenantes écuries pour camélidés Ount Khana de forme carrée et massive percé de hautes ouvertures.

Puis visite des temples Ram Raja et Chaturbhuj avant de retourner visiter cette fois, l’intérieur du parc aux Chhatri . Pour finir la journée, nous nous accordons une pause sur le gath au bord de la rivière Betwa pour profiter de l’animation d’un dimanche en Inde et faire quelques selfies -comme cela fut le cas toute la journée- mais aussi assister à la cérémonie de la première tonte des enfants, lorsque ceux-ci sont en age de manger et ainsi se détacher de la mère ( Chudakarana ou Mundana).

Nous remontons vers notre hôtel accompagnés de moines.

Demain direction les temples de Khajuraho à la réputation sulfureuse ?….

Photos du jour…

DSC_0872
DSC_0879
DSC_0882
DSC_0883
DSC_0898
DSC_0921
DSC_0922
DSC_0937
DSC_0941
DSC_0950
DSC_0978
DSC_0983
DSC_0994
DSC_1003
DSC_1004
DSC_6658
DSC_6656
DSC_6654
DSC_6653
DSC_0985
DSC_0987
DSC_0988
DSC_6646
previous arrow
next arrow

En route pour Orchha

Ce matin départ pour notre prochaine étape Orchha à 250 Kms, En chemin, nous faisons une pose à Datia, capitale de l’État princier du même nom fondé par Bhagwan Râo, qui l’a reçue de son père. L’État devient un protectorat britannique en 1804.

Datia est surplombé d’un majestueux palais nommé Birsingh Deo Palace.

Même si le faste a un peu disparu, le palais est magnifique et comme pour toutes nos visites il y a très peu de monde.

Ce palais compte 440 pièces dont certaines ne sont pas accessibles au public car elles ont des peintures murales, mais aujourd’hui la chance nous a souri car une des personnes travaillant pour le palais nous a ouvert une salle pour nous faire bénéficier de ces peintures.

Nous arrivons en milieu d’après midi à Orchha concernant les informations et les photos du palais et des temples il faut attendre demain …

Photos du jour…

DSC_0771
DSC_0776
DSC_0782
DSC_0784
DSC_0786
DSC_0789
DSC_0793
DSC_0799
DSC_0835
DSC_0831
DSC_0824
DSC_0819
DSC_0854
DSC_0859
previous arrow
next arrow